Les après-midi du patrimoine

Ces sorties faites en covoiturage sont réservées aux adhérents à jour de leur cotisation de l’année en cours. Au cours de deux samedis après-midi, un groupe de 25 à 35 personnes, selon les circonstances, découvre un ou des site(s) proche(s) (50km maximum de Vouziers). Mais surtout il y rencontre des personnes engagées dans des projets de sauvegarde, de valorisation, d’animation. Ces rencontres de terrain sont très enrichissantes. Elles éveillent des curiosités et encouragent échanges et initiatives.

cette année 2017 :

au printemps

  • Jandun : les fresques de l'église et la collection de poterie
  • Gruyères : le château (extérieur)
  • Launois-sur-Vence : la brasserie Ardwenn

en automne

Visite du fort de la Pompelle - 30 septembre 2017

Un généreux soleil accueille notre groupe sur l’esplanade verdoyante du Fort de la Pompelle. Notre aimable guide, Laurence Stolarczyk nous rejoint et aussitôt la visite guidée débute. Elle durera deux heures et sera passionnante. Il faut dire que la brillante muséographie mise en œuvre au Fort de la Pompelle soutenant les commentaires sobres et pertinents de notre guide rendra le parcours de visite très intéressant. L’incroyable collection Friesé, de nombreux dioramas, des scènes de guerre, des textes explicatifs courts et denses, des écrans tactiles, une multitude de mannequins en costume jalonnent de façon attrayante la visite dont voici quelques photos.

 am 30sept 1 20171003 1455646345

 Notre groupe devant l’entrée du fort. À gauche, Laurence Stolarczyk, notre guide.

am 30sept 3 20171003 1373906033

La collection de Charles Friesé acquise, à sa mort, par la ville de Reims compte 560 coiffures militaires de tous les états allemands, de toutes les armes, de tous les services. En plus, 75 sabres et épées et 450 pièces d’équipements divers complètent cet ensemble, unique au monde.

 am 30sept 4 20171003 1008097085

Un véhicule de la croix rouge présenté dans un diorama

am 30sept 5 20171003 1175203781

Plusieurs scènes de guerre sont présentées dans les casemates qui bordent le long couloir de desserte du fort

 am 30sept 8 20171003 1618645909

La couronne des forts de Séré de Rivières construite après la guerre de 70 pour protéger Reims. En 1914, ils sont désarmés et vides. Occupé par les Allemands dans les premiers jours de la guerre, le Fort est repris par les Français des le 24 septembre 1914 et restera sous contrôle jusqu’en 1918.

 am 30sept 7 20171003 1723565017

Les militaires n’étaient pas hébergés dans le fort, trop vulnérable. Ils logeaient sous terre dans le « métro ».

 

À titre d’exemples voici les programmes de quelques après-midi récents :


2014 :

  • Pont-Maugis (nécropole allemande),
  • Noyers Pont-Maugis (fresque murale dans l’église),
  • La Moncelle (domaine de La Ramorie : château et anciens ateliers),
  • Daigny (son église de la reconstruction)
  • Sur les traces de l’abbaye de Signy-L’Abbaye (nous sommes reçus par l’association des amis de l’abbaye Notre-Dame de Signy)

 

2015 :

  • La Cassine (le château et le couvent des Cordeliers),
  • Vendresse (l’église et le haut fourneau de Nicolas Gendarme)
  • Massiges (l’écomusée de Raymond Kneip présenté par lui-même), les tranchées de la main de Massiges (visite commentée par le président de l’association de la Main de Massiges)

 

Les après midi du patrimoine

Pont-Maugis (nécropole allemande) - avril 2014
Massiges - octobre 2015
Oches - conférence de Michel Baudier - 2014