Visite du fort de la Pompelle - 30 septembre 2017

Un généreux soleil accueille notre groupe sur l’esplanade verdoyante du Fort de la Pompelle. Notre aimable guide, Laurence Stolarczyk nous rejoint et aussitôt la visite guidée débute. Elle durera deux heures et sera passionnante. Il faut dire que la brillante muséographie mise en œuvre au Fort de la Pompelle soutenant les commentaires sobres et pertinents de notre guide rendra le parcours de visite très intéressant. L’incroyable collection Friesé, de nombreux dioramas, des scènes de guerre, des textes explicatifs courts et denses, des écrans tactiles, une multitude de mannequins en costume jalonnent de façon attrayante la visite dont voici quelques photos.

 am 30sept 1 20171003 1455646345

 Notre groupe devant l’entrée du fort. À gauche, Laurence Stolarczyk, notre guide.

am 30sept 3 20171003 1373906033

La collection de Charles Friesé acquise, à sa mort, par la ville de Reims compte 560 coiffures militaires de tous les états allemands, de toutes les armes, de tous les services. En plus, 75 sabres et épées et 450 pièces d’équipements divers complètent cet ensemble, unique au monde.

 am 30sept 4 20171003 1008097085

Un véhicule de la croix rouge présenté dans un diorama

am 30sept 5 20171003 1175203781

Plusieurs scènes de guerre sont présentées dans les casemates qui bordent le long couloir de desserte du fort

 am 30sept 8 20171003 1618645909

La couronne des forts de Séré de Rivières construite après la guerre de 70 pour protéger Reims. En 1914, ils sont désarmés et vides. Occupé par les Allemands dans les premiers jours de la guerre, le Fort est repris par les Français des le 24 septembre 1914 et restera sous contrôle jusqu’en 1918.

 am 30sept 7 20171003 1723565017

Les militaires n’étaient pas hébergés dans le fort, trop vulnérable. Ils logeaient sous terre dans le « métro ».

 

 

Journées européennes du patrimoine

Une paire de lunettes a été trouvée sur le site. (voir "nous contacter" Denise Carles)

La Chartreuse du Mont-Dieu a encore charmé une foule de visiteurs.

Dans le cadre des journées européennes du patrimoine, les propriétaires en partenariat avec l’association de sauvegarde du patrimoine vouzinois, ont ouvert et animé le site toujours séduisant de la Chartreuse du Mont-Dieu. Malgré une météo assez capricieuse qui a parfois donné de la voix, 750 visiteurs ont apprécié la présentation de l’histoire de cette première chartreuse de France instituée par le pape Innocent II en 1136. Des origines à nos jours, La Chartreuse a connu une histoire exceptionnelle dont témoignent encore aujourd’hui quelques beaux bâtiments de style Louis XIII construits au début du XVIIème siècle. Le cadre naturel de cette vaste clairière bordée de collines boisées ajoute beaucoup de charme au site qui, après avoir accueilli les pères chartreux pendant six siècles, séduit toujours les amoureux du patrimoine. Les propriétaires ont mené en 2016 un nouveau chantier de restauration fort apprécié des visiteurs qui ont pu aussi découvrir une large exposition d’artistes dans les salles voûtées du logis archiépiscopal. Un agréable espace de restauration a offert une touche de plaisir aux visiteurs. Deux beaux après-midi où la curiosité et l’intérêt du public ont fait oublier les quelques averses orageuses.

 

cliquez sur les photos pour les voir plus grandes

 

L'ASPV propose à la vente des sets de table, vente 1 20170912 1675711906

vente 2 20170912 1386458980   quatre cartes postales

 

 

                                           et un petit livret sur la chartreuse.md 1 20170926 1629706572