(Extraits de son roman La tribu Bécaille 1963)

Les bonus

L'avenir du canal et … la voie verte

halage     Rilly2

 

Nous n'avions jamais remonté si loin le canal. Au lieu de faire le détour en voiture par la route, nous avons préféré marcher le long du chemin de halage. Il y avait une bonne dizaine de kilomètres jusqu'à notre lieu de rendez-vous. …. D'abord le canal chemine sous des peupliers tout au creux de la vallée. Puis après qu'on a longé le village de Vorges, on coupe par le travers de vastes collines qui nous ont rappelé ces penchants montagnards de Loncel. On voit soudain un autre pays, au milieu de bosquets et de carrières abruptes. Sur le chemin qu'on n'utilise plus pour la traction des péniches se rabattent de hautes herbes et de hautes fleurs. Nous nous arrêtions parfois pour regarder l'eau entre les passages des bateaux. Après la 4ème écluse nous avons aperçu de loin Roger qui nous attendait.

canal 1

 

En lieu et place du chemin de halage, bientôt 110 Kms de voie verte le long des canaux des Ardennes, de l’Aisne et de Vouziers, pour accueillir des promeneurs …..

N'hésitez pas à consulter le site suivant :

http://www.ardennes.gouv.fr/demande-d-autorisation-environnementale-en-vue-de-a3143.html

canal 2    voie verte 

 * * * * *

L'éclat bleu des vitraux d'Aigly à découvrir ...

Quand on lui parlait d'Aigly elle répondait qu'à Aigly il y avait un beau canal.

C'était sans doute la couleur du canal qui l'avait touchée, de même qu'à l'église elle demeurait éblouie par l'éclat bleu d'un vitrail à droite du chœur de la petite église.

Elle avait conté …. que l'image du vitrail représentait le petit personnage d'une fille assistant à l'écart à une scène biblique.

vitrail     vitrail signature

 * * * * *

 

Toujours d'actualité ! Les achats de proximité à privilégier ….

Le grand spectacle c'est d'assister à l'arrivée de ceux qui descendent du premier train venant de Verziers, mais surtout du second qui ramène de Paris ou de Reims un petit peuple muni de cartons à vêtements, de paquets, d'ustensiles qu'on ne trouverait qu'à Paris ou à Reims. Cet aspect de la vie économique d'Aigly nous enchante.

Nous songeons que le grand niais (Edgar Bécaille Directeur de l'usine de textiles d'Aigly) déclame sur cette rage qu'ont les gens d'aller acheter ses peignoirs de bains et ses draps à vingt ou cent lieues, alors que les magasins d'Aigly en sont pourvus abondamment..…

commerce

* * * * *

La voie romaine

De temps à autre nous faisons un tour en voiture ou une promenade à pied dans les soirées qui redeviennent très longues.Nous connaissions par cœur les moindres sentiers à dix kilomètres autour d'Aigly, et particulièrement cette région au-dessus des villages que Roger nous avait fait visiter, à mi-hauteur des collines, là où il ne s'élève aucune habitation.

Nous avons maintenant la conviction que cette région si familière nous ne la connaissons pas réellement.

Nous n'avions jamais remarqué les traces de la voie romaine qui coupe le flanc des collines en descendant tout droit sur la vallée, ni ce chemin qui se perd dans les blés, ni ces ravins minuscules cachés dans les pentes et encore moins les vues précises qu'on a du canal dans la perspective plongeante, à travers les ondulations des cultures et les cimes lointaines des peupliers. ….

La voie Reims-Trêves passe par Voncq, Le Chesne, Stonne, Mouzon, Carignan, ….   voie romaine

http://romarden.e-monsite.com/pages/voie-reims-treves.html

Une voie seconde va de Voncq à Semuy (avec un gué sur l'Aisne), vers Iges (commune ancienne proche de Sedan).

http://romarden.e-monsite.com/pages/voie-seconde-voncq-semuy-iges.html

 

 

 

 

 

 * * * * *

 

OMG! Van Eyck was here ….. A l'origine de l'inspiration d'André Dhôtel : une visite en 1952 au tryptique de Gand « l'Agneau mystique » 

Un jour nous sommes allés à Gand. Nous avons vu le retable de Jan Van Eyck. Des années que je voulais le voir.

A côté de nous, ce jour-là, un vieillard était planté et nous regardait. Quand il est parti nous l'avons suivi sur la place. Il marchait à pas inégaux. Il est entré dans un estaminet. Nous avons supposé encore que c'était Roger Bécaille, en dépit de l'énorme invraisemblance.

OMG = Oh My God ! En langage sms ….

En janvier 2020, le retable de l'Adoration de l'Agneau mystique, joyau des frères Van Eyck, a retrouvé sa place dans la cathédrale Saint-Bavon à Gand. Plusieurs années de restauration (2012 à 2019) ont été nécessaires pour révéler toute la splendeur de ce chef-d’œuvre de la culture européenne du XVe siècle.

La ville célèbre Van Eyck et l’Agneau mystique à travers une année particulièrement festive, riche en événements et en activités pour tous les âges.

Suite à la crise de la corona, l'année thématique "OMG! Van Eyck was here" est prolongée de six mois jusqu'au 24 juin 2021 avec la nuit de Saint-Jean comme fin festive !

retable

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Agneau_mystique

https://www.la-croix.com/Culture/LAgneau-mystique-Van-Eyck-restauration-spectaculaire-2020-02-11-1201077596

https://www.connaissancedesarts.com/peinture-et-sculpture/ladoration-de-lagneau-mystique-des-freres-van-eyck-etude-dun-chef-doeuvre-des-primitifs-flamands-11136804/

https://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/patrimoine/l-incroyable-restauration-de-l-agneau-mystique-de-van-eyck-dont-le-vrai-visage-resta-cache-durant-quatre-siecles_146374

 

* * * * *

A l'occasion de vos balades, commencez un herbier local !

 * * * * *

 

Vous pouvez maintenant voir les solutions du jeu de la semaine dernière. Vous qui connaissez bien ces lieux, merci de nous compléter la liste des solutions (contact).

 

* * * * *

Andr Dhtel assis

André Dhôtel, le promeneux

 

   

Escapade en Dhôtelland

André Dhôtel natif d’Attigny le 1er septembre 1900 est un écrivain, poète et scénariste très prolifique (70 ouvrages dont une quarantaine de romans). Il accède à la notoriété en 1955 avec son roman « Le Pays où l’on arrive jamais » qui obtient le prix Fémina. En 1984 il reçoit le grand prix de littérature de l’Académie française et l’année suivante le prix national des lettres.
C’est Maurice Nadeau qui a créé le nom de Dhôtelland pour désigner le pays centré sur Attigny, entre Amagne, Le Chesne et Vouziers où se déroule bon nombre de romans d’André Dhôtel dont « la tribu Bécaille » publié en 1963.
« Attigny souvent c’est Aigly ou Flagny, Verziers pour Vouziers ou Bermont quand ce n’est pas tout à fait Vouziers, Rieux pour Le Mont-de-Jeux » (André Dhôtel). Dans la tribu Bécaille, l’écrivain raconte une saga familiale qui a pour cadre le village d’Aigly.
André Dhôtel est décédé à Paris le 22 juillet 1991.
L’association « La route inconnue » réunit aujourd’hui les amis d’André Dhôtel. Elle sert la mémoire de l’écrivain et de son œuvre.

   

* * * * *

N'hésitez pas à nous faire part de tout commentaire, complément, remarque, question, ..... ici        Merci

Vous pourrez ainsi engager un dialogue et participer à l'animation du réseau des adhérents ; de notre côté, nous publierons une synthèse de ces contributions sans dévoiler les auteurs bien sûr !