"Le patrimoine linguistique c'est une invitation aux voyages dans l'espace et aussi dans le temps. Quand on visite un pays, une région, apprenons à découvrir les mots comme on découvre les monuments ! Les dialectes, les parlers ou patois font partie de notre patrimoine. C'est un patrimoine vivant mais vulnérable qui a aussi besoin d'être protégé." (association Lexilogos)
Nous vous invitons à retrouver le sens de quelques mots de "patois ardennais" sous forme de jeux. Vous pouvez à la fois chercher dans vos souvenirs personnels, questionner votre voisinage tout en utilisant votre esprit de déduction !
Les définitions sont tirées du livre  TOUS LES PATOIS ARDENNAIS d'Albert VAUCHELET édité en 1939 par la Société des écrivains ardennais.

 

Série 1 : A quels vieux métiers ou activités anciennes  correspondent les dix appellations suivantes ?

1- Le tireux de coquins;

2- Le herdier,

3- L'artisse,

4- Le plumeux,

5- Le marlier,

6- Le marchand de fausses-mailles,

7- Le faudeur,

8- Le mandelier,

9- Le galvaudier,

10- Le magnie,

                                

A - Un rétameur ambulant qui s'installe au village souvent avant la fête patronale pour étamer les casseroles, les fourchettes, les cuillères...

B - Celui qui creuse le sol dans des minières pour extraire les nodules de sable phosphaté utilisés en poudre comme engrais dans la région de Grandpré/ Buzancy

C - Le marchand passait une fois par an environ pour permettre la réparation des traits d'attelages.

D - Celui qui vend des clous fabriqués à la main par les cloutiers (les clôteux) du nord des Ardennes.

E - Un maréchal-ferrant qui en même temps soignait les bestiaux et les chevaux (un vétérinaire empirique).

F - Celui qui était chargé de conduire au pâturage toutes les vaches d'une commune.

G - Homme qui s'occupait de l'église et qui fabriquait entre autres les hosties.

H - Un charbonnier, fabriquant de charbon de bois en forêt.

I - Un vannier qui fabrique essentiellement des corbeilles.

J - Celui qui retire les écorces des chênes pour les moulins à écorces fournissant les tanneries ou les écorces des tilleuls pour les confection de cordages.

 

Série 2 : Quelles sont les localités concernées par les surnoms donnés aux habitants du Vouzinois :

1 - Les Boujouques,

2 - les Tararas

3 - les Ballosses

4 - les Culs de laine

5 - les Panses brulées    

6 - les Laids-ours

7 - les Vandales

8 - les Friands

9 - les Rondins

10 - les Ziens

 
  

A - Vrizy

B - Noirval

C - Terron

D - Savigny

E -  Vouziers

F - Senuc

G - Condé

H - Séchault

I - Les Alleux

J - Belleville

Vauchelet ecole

Albert Vauchelet à l'école d'Attigny en 1927

 

Série 3 : Quels sont les animaux désignés par ses noms ?

1 - Tasson

2 - Pernapouille 

3 - Cabuçon

4 - Coupiche

5 - Anglois

6 - Alonde

7 - Bout-boute              

8 - Conin

9 - Amibèche

10 - Bèche-Bos

11 - Caurasse

12 - Rougne

 
     

A - Salamandre

B - Grenouille

C - Blaireau

D - Pic

E - Lapin

F - Moustique

G - Frelon

H - Huppe

I - Hirondelle

J - Escargot

K - Buse

L - Fourmi

Série 4 :Quels sont les végétaux désignés par ses noms ?

 

1- Pouillu

2- Sauzelle

3- Echaudure

4- Mellier

5- Passerose

6- Mergui ou Murguet         

7- Cocardeau

8- Pétréau

9- Bobos

10- Ambrier

11- Cognue

12- Vachette

 
    

A- Framboisier

B- Colchique

C- Thym serpolet

D- Cornouiller

E- Lilas

F- Fleurs de genet                          

G- Muguet

H- Ortie

I- Jonquille

J- Genévrier

K- Néflier

L- Brin d'osier

 

 livre Vauchelet

 

N'allez pas trop vite voir les solutions ...