Le vieux marner ardennais que beaucoup appellent patois est une authentique langue d’oil qui se rattache au champenois.

Qu’est-ce que le patois ?

C’est un parler ou dialecte propre aux habitants de certaines régions rurales. Vocabulaire spécifique d’un groupe social ou vocabulaire spécifique d’un corps de métier et que le profane ne comprend pas.

Le parler provincial qui était jadis un dialecte, a cessé littéralement d’être cultivé et n’est plus en usage que pour la conversation, pour les gens de province.

Le mot patois viendrait de l’ancien français "patoier" signifiant agiter les mains, gesticuler, dérivé de "patte" au moyen du suffixe "oyer" quand on n’arrive plus à s’exprimer que par geste.

Le parler Ardennais (certains disent patois) comme son nom appartient à notre patrimoine oral. Il fait partie de la langue champenoise qui couvre l’actuelle région Champagne Ardenne (hormis la pointe de Givet, de langue walonne).

Nous vous invitons à « traduire » en français ces quelques mots de patois ardennais.

ACCRAMPI                                                   DOYE

AGACE                                                          DRACHE

BERLEE                                                        GOURI

BILOT                                                            MARNER

CHAUREE                                                     MITAN

CLICHE                                                         PUC

CRETON                                                       QUERTON

ECHAUDURES                                             REWAITER

DARNE                                                         TROBIN

DÂBÔ                                                            GOYER

DECLICHETTE

(1)

 

 * * * * *

Souvenir

Le 12 octobre 2012 notre association avait invité Bernard Poplineau à tenir une conférence en la salle Bellevue, à Vouziers, sur le patois ardennais.

12 octobre 2012 DSC03540

Salle comble pour écouter le barde ardennais, alors président du comité du folklore champenois éditeur de la revue « Folklore de Champagne ». Bernard Poplineau, auteur du livre « Vieux parler et chansons de nos grands-pères ardennais » avait ravi l’auditoire par la maîtrise du sujet mais aussi par ses savoureuses histoires et ses chansons villageoises.

DSC03548    DSC03552 

 

Quelques photos souvenirs de cette soirée et l’inoubliable L’corbéye et lu r’naud 

P1000253     P1000254

* * * * *

(1) Cherchez un peu avant d'aller voir la solution  !